Les travaux de mise en sécurité du confinement de terres polluées ont débuté. Au cours de cette opération préparatoire, un premier puits de dimensionnement et 3 piézomètres ont été réalisés au sein du massif. Ceux-ci permettront de mieux définir les caractéristiques et dimensions des 8 à 10 puits qui suivront et permettront de vider le confinement de l’eau qu’il contient.